Actualités & Presse

Médecine nucléaire

GIP ARRONAX choisit BESSÉ pour son expertise

Depuis le 1er mars 2017, BESSÉ est devenu le Conseil du GIP ARRONAX en matière de « Responsabilité Civile Générale », un programme clé intégrant notamment un volet « Risques Radiologiques ».

A l’issue d’un appel d’offres public lancé en fin d’année 2016 le GIP ARRONAX a retenu l’offre élaborée par les experts de BESSÉ.
Cette offre intègre une couverture de responsabilité civile générale spécifiquement dédiée à la médecine nucléaire ainsi que la mise en place d’une équipe d’experts spécialisés dans la couverture des risques radiologiques.

ARRONAX installé dans la métropole nantaise depuis 2007 est actuellement l’un des plus puissants cyclotrons au monde pour la production de radioéléments d’intérêt médical.
Il a été construit à l’initiative conjointe du laboratoire SUBATECH (CNRS, Ecole des Mines de Nantes, Université de Nantes) et du Centre Régional de Recherche en Cancérologie de Nantes (Inserm, Université de Nantes) pour lesquels il représente un outil de recherche majeur.

Le principal domaine d’application d’ARRONAX est la cancérologie diagnostique (imagerie par Tomographie par Emission de Positons) et thérapeutique (radiothérapie vectorisée).
Un autre domaine d’application médicale est l’imagerie TEP en cardiologie. Le second volet de recherche est la radiolyse, c’est-à-dire l’étude des effets des rayonnements sur la matière (vivante ou inerte). ARRONAX est ainsi fondamental pour mieux cerner la qualité des confinements de déchets nucléaires, mais aussi pour tester les dispositifs soumis à irradiation (comme l’électronique spatiale…).

Le défi de BESSÉ aura été d’élaborer pour GIP ARRONAX une couverture d’assurance totalement innovante prenant en compte la particularité des activités liées aux rayonnements ionisants.

« L’expertise de BESSÉ dans le domaine du nucléaire civil et médical a été primordiale dans notre réflexion. En effet, ARRONAX est un projet très ambitieux et il est fondamental pour un grand nombre d’acteurs de la recherche dans le monde entier. Nous nous devions de protéger au mieux nos activités et nos investissements et c’est pourquoi nous avons choisi les experts, techniciens, ingénieurs, juristes de BESSÉ qui accompagnent déjà un grand nombre d’industriels de la filière nucléaire française dans le développement de leurs activités, en France comme à l’international ».

De son côté Pierre Bessé confirme l’importance de cette filière pour BESSÉ :
« Nous conseillons un grand nombre d’Industriels de la filière nucléaire et nous sommes également le conseil d’un acteur majeur de la sûreté-sécurité, l’IRSN (Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire).
Dans le domaine de la médecine nucléaire, nous conseillons depuis le 01 janvier 2017 la société AAA (ADVANCED ACCELERATOR APPLICATIONS). Cette société présente en Europe et aux Etats-Unis notamment, développe des produits diagnostiques et thérapeutiques de médecine nucléaire moléculaire et c’est une grande fierté pour BESSÉ d’accompagner le très fort développement de cette ETI de pointe, notamment à l’international.
Nous continuerons par conséquent à investir fortement dans cette filière en apportant à ses acteurs un accompagnement dédié, à la fois en IARD mais également en matière de santé et de prévoyance ».

  • ARRONAX : Accélérateur pour la Recherche en Radiochimie et Oncologie à Nantes-Atlantique
  • Cyclotron : accélérateur de particules
Revenir aux actualités